Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
2017-2018
News
Un derby à sens unique

Un derby à sens unique

il y a 3 semaines

groupesSÉNIORS 1 (NATIONALE 2)

Pour ce nouveau derby en N2, l’ASPTT Mulhouse/Rixheim a rapidement mis fin au suspense samedi soir en s’imposant avec maîtrise et autorité sur le parquet de son voisin, le FC Mulhouse (23-35).

Un derby à sens unique

« Le groupe bosse, mais il faut du temps et on sait parfaitement que sans des renforts sur la base arrière, ce sera très compliqué. » Voilà le constat d’Azedine Krika (FCM) au sortir du revers de ses protégés contre Rixheim. Le chemin sera long, c’est une évidence et malgré l’envie affichée, les Mulhousiens n’ont jamais été en mesure de contrarier leurs voisins au Palais des Sports. Ce sont d’ailleurs les supporters de l’ASPTT, venus en nombre suivre leur équipe, qui donnaient de la voix. Un petit temps de flottement au coup d’envoi avant que Cherrier ne montre le chemin (4’). Rixheim fait feu de toute part avec Zisswiller et Piningre (5-1) et sans quelques arrêts du jeune Bessir ou Chekireb sur un poste d’arrière (7-10), l’addition aurait pu être bien plus lourde.

Malgré un penalty manqué au buzzer, ce sont bien les équipiers d’Aubin Andlauer qui dominent les débats (19-12).

« Satisfait de notre prestation, même si nous avons connu par moments des échecs en attaque. Défensivement, on a répondu présent et ce match m’a permis de faire tourner l’effectif. Chacun s’est montré concerné pour apporter sa contribution. » Le discours d’un Pascal Piningre assez décontracté en fin de match coïncidait avec la prestation de sa troupe ce samedi soir. La démonstration rixheimoise se poursuit dès l’entame du second acte et l’écart s’accentue grâce aux contres des Piningre, Thuet et consorts, sans oublier les parades de Frey ou un Burgy diablement efficace sur son aile (21-12, 30-19 et 34-20).

Rixheim a donc assumé son statut chez son voisin et ce malgré les efforts de Rachdi ou de Boy. Mulhouse va devoir continuer de travailler pour bien préparer les échéances, notamment la venue de Morsang dans 15 jours. « On part dans l’inconnu, mais ce match va être clairement important pour la suite, particulièrement face à un promu » dixit le coach fécémiste, qui a 15 jours pour préparer son groupe et enfin aligner un effectif au complet.

Mi-temps : 12-19. Arbitres : Guillaume Schnitzler et Thomas Schott. Palais des Sports de Mulhouse.

FC Mulhouse : Bessir (1re à 30e , 7 arrêts) et Rachdi (31e à fin, 6 arrêts) au but ; Ben Guetib 2, Boukazzoula, Boy 6, Chekireb 5, Kimmich, Le Hoa 1, Mimoun, Sibiri 6 dont 4p, Strimatter 1 et Ho 2. Entraîneur : Azedine Krika.

ASPTT Mulhouse/Rixheim : Petit (1re à 18e et 56e à fin, 4 arrêts) et Frey (19e à 55e , 14 arrêts) et au but ; Andlauer 6 dont 2p, Burgy 7, Cherrier 4, Clua 1, Mankour 4, Piningre An. 4, Piningre Be. 1, Thuet 3 dont 1p, Zisswiller 3 et Gallotte 2. Entraîneurs : Pascal Piningre et Salvatore Di Certo.


Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Calendrier