Se connecter
2017-2018
News
Folschviller étrenne sa montée contre l’ASPTTMR

Folschviller étrenne sa montée contre l’ASPTTMR

il y a 3 semaines

SÉNIORS 1 (NATIONALE 2)

Folschviller étrenne sa montée contre l’ASPTTMR

Pour son dernier déplacement de la saison, l’ASPTT Mulhouse/Rixheim s’est rendue chez le leader Folschviller, à qui il ne manquait plus qu’un succès pour décrocher son accession en Nationale 1. Dans une salle pleine comme un œuf, l’ASPTTMR a lutté jusqu’au bout, mais s’est logiquement inclinée 39-35. Elle avait des circonstances atténuantes (absences de Lehmann, Gallotte et les frères Anthony et Benjamin Piningre), mais conserve malgré tout sa 4e place au classement.

Si quelques petits regrets demeurent, l’ASPTTMR a réalisé une superbe seconde saison à ce niveau de la compétition. Pour cette dernière hors de leurs bases, les joueurs de l’entraîneur Salvatore Di Certo savaient qu’ils n’auraient pas la partie facile en se rendant chez le leader Folschviller. La mission des Alsaciens, déjà difficile au complet, l’était encore plus au vu des nombreuses absences.

 

Pourtant les visiteurs, avec quelques éléments de l’équipe réserve, avaient la ferme ambition de contrecarrer les velléités locales et comptaient bien se battre bec et ongles.

Dans une salle acquise à leur cause, les verts de Folschviller entamaient la rencontre tambour battant. La défense visiteuse prenait rapidement l’eau (6-1 à la 10e , 9-3 à la 14e , 12-5 à la 18e ). Les frères Berceville, Gwenaël au but, puis Jordan et Thomas (les deux meilleurs buteurs de la rencontre) sur le champ s’en donnaient à cœur joie.

Chez les visiteurs, on faisait le dos rond et on laissait passer l’orage. Au bout de vingt-deux minutes de jeu, Folschviller se dirigeait vers un succès facile (13-8), mais cela était mal connaître une ASPTTMR dont la force est de ne jamais baisser les bras. Petit à petit, les visiteurs, bien encadrés par les anciens Andlauer et Cherrier, grignotaient leur retard. Juliano signait un doublé (16-11, 26e ) et Frey faisait quelques parades. Au repos, après un but de Wurmser, Folschviller ne comptait plus que trois petits buts d’avance : 17-14.

Dès l’entame de la seconde période, les visiteurs donnaient des frissons aux supporters locaux. Thuet permettait à ses couleurs de revenir à une longueur (17-16, 31e ) et égalisait même la 33e (18-18). Sur un but de Juliano, les visiteurs prenaient même la tête (19-20, 35e ). Manquant malheureusement d’expérience, l’ASPTTMR encaissait un 4-0 (23-20, 37e ) qui permettait au leader de reprendre ses distances. Mais Andlauer et consorts n’abdiquaient pas et recollaient plusieurs fois à une longueur (24-23 à la 41e , 26-25 à la 46e ). Sans jamais parvenir à revenir à hauteur des Lorrains.

On entrait dans les dix dernières minutes et Folschviller était toujours sous la menace des Alsaciens (30-28). Mais les locaux, portés par leur public, voulaient décrocher ces trois points indispensables et synonymes d’accession et enfonçaient le clou (32-28 à la 51e , 36-31 à la 55e ). Cherrier et Thuet scoraient (36-33, 57e ), mais Folschviller l’emportait au final 39-35 et validait son ticket pour la Nationale 1.

Une victoire méritée, mais l’ASPTTMR, clairement affaiblie, a démontré qu’elle avait des ressources et a donné du fil à retordre à un leader qui ne s’attendait certainement pas à une telle résistance.

Folschviller - ASPTT Mulhouse/Rixheim 39-35. Mi-temps : 17-14. Arbitres : MM. Croenne et Douhi. Folschviller : G. Berceville (11 arrêts) et Platz (7 arrêts) au but ; J. Berceville 10 (dt 1 p), T. Berceville 10, Genco 6, Collas 4 (dt 2 p), Albert 3, Beck 2, Pérignon 2, Scheidt 1, C. Thiébaut 1, B. Thiébaut. Exclusion : 1 x 2 minutes. ASPTT Mulhouse/Rixheim : Frey (6 arrêts) et Petit (5 arrêts) au but ; Cherrier 9, Andlauer 6, Thuet 6, Zisswiller 4, Juliano 3, Schneider 3, Clua 2, Mankour 1, Wurmser 1. Exclusions : 4 x 2 minutes.

 

Article : Journal L'Alsace

Crédit Photo : Club de Folschviller


Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.